Eh oui! Cette romaine brunette peu attendrissante sur la couverture de Concordia se refait une beauté grâce à son nouveau rasoir Venus!

Heu… l’extension Venus tu veux dire?

Pas de mauvais jeux de mot avec les Tostitos svp…

Même chose!

Mac Gerdts retourne à son chef d’oeuvre du passé pour nous présenter une toute nouvelle extension. En effet, depuis quelques années, Concordia ne recevait qu’un nouveau plateau de jeu de la part de son papa. Certes, M. Gerdts lui avait offert l’extension Salsa pour lui tenir compagnie, mais cette dernière se faisait vieille et redondante pour notre pauvre protagoniste.

Mais cette année, Gerdts est de retour à la maison, la tête pleines d’idées, et se lance à plein nez pour plaire à sa progéniture!

C’est quoi, Concordia?

Concordia, c’est un jeu de Mac Gerdts où les joueurs incarnent des marchands de l’époque romaine. Les joueurs envoient leur colons parcourir les villes autour de la mer Méditerranée, bâtissent des propriétés et obtiennent des ressources correspondant à cette ville.

Ce qu’est Concordia en deux mots? Ingénieux et Élégant. La mécanique principale du jeu se joue autour d’une main de cartes où, à tour de rôle, les joueurs jouent une carte de leur main pour faire l’action correspondante.

Simpliste tu me diras? Tout à fait! Car après t’avoir expliqué cinq cartes, tu sais grosso modo comment jouer à Concordia (de là vient son Élégance). C’est un jeu avec très peu de règles et facile à apprendre; il est plus léger au niveau des règles qu’un jeu euro typique de sa catégorie.

Mais Ingénieux se présente lorsque l’on réalise l’impact que notre jeu a sur les autres. Tu produis? Alors tout le monde de la province produit aussi. Tu te procures de nouvelles cartes action? Alors des cartes action de niveau supérieur apparaissent, maintenant fraîchement disponible pour tes adversaires.

Les deux aides de jeu. À droite, le prix à payer pour poser une propriété sur une ville. À gauche, les points que chaque dieu te confère.

MAIS! MAIS! MAIS! la chose la plus ingénieuse selon moi est la méthode de pointage en fin de partie. Chaque carte achetée pendant la partie possède au bas le symbole d’une divinité romaine qui, elle, te procurera des points selon ta production de ressources, le nombre de provinces dans lequel tu te situes, le nombre de villes dans lesquelles tu es installé produisant une ressource X… ET J’EN PASSE!

On ne compte AUCUN point pendant la partie. On ne peut que faire un approximatif de qui gagne ou qui perd. ET ENCORE, il se peut que l’on se soit complètement trompé!

Tu sembles l’aimer Concordia.

Oui, mais Concordia a eu un très gros défaut lors de sa sortie. Attends je te montre.

Bon on l’a embelli un peu depuis… mais… on dirait que l’image reste en tête malgré tout…

OK mais c’est quoi l’extension Venus?

L’extension Vénus renouvellera complètement le jeu selon moi, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, on ajoutera un sixième joueur.

OK, mais ça change quoi?

Le sixième joueur permettra au jeu d’être maintenant joué en duo! À six joueurs, ce seront trois duos qui s’affronteront. Chaque carte jouée par son partenaire nous permettra de bénéficier de l’action.On gagne ou on perd ensemble. Moins de temps mort entre les tours, plus de temps de jeu pour tous!

Si tu as joué au jeu, je présume à quel point tu peux déjà imaginer à quel point ce nouveau principe change DRASTIQUEMENT la dame Concordia que l’on connaît.

Si tu n’as pas joué au jeu… DÉPÊCHE TOI À Y JOUER! Allez hop hop!

Non, arrête de lire. Vas jouer et continue la lecture de l’article plus tard.

… Encore là? Bon OK, reste alors.

Deuxièmement, de nouvelles cartes action permettront de bénéficier des ressources financières de notre partenaire.

D’autres cartes de l’extension posséderont des actions à double choix, où le joueur actif choisira une des deux actions alors que l’autre jouera celle écartée par son partenaire.

En conclusion, ces dernières permettront une flexibilité au niveau du timing et des opportunités.

Troisièmement, l’extension introduira une nouvelle divinité qui nous fera gagner des points d’une nouvelle manière.

Et c’est qui, cette nouvelle divinité?

… t’es sérieux là?

Venus?

Bon, tu vois, quand tu fais un effort!

Venus, la déesse de la rencontre, la volupté humaine et l’amour, nous offrira des points en fonction de toutes les villes communes où toi et ton partenaire vous êtes installés.

Parce que Venus aime le partenariat amical!

Bah, tant mieux puisqu’on commence tous au même endroit, donc on n’a qu’à se suivre!

Et c’est à ce moment que je te dis que tu as tort, car…

Quatrièmement, la configuration de départ est totalement remaniée. Les joueurs débutent avec deux colons et une maison sur la ville de leur choix.

Oui, oui, la ville de leur choix.

L’argent de départ dépendra du nombre de villes distançant soi-même et son partenaire. À quatre villes de distance, les deux joueurs reçoivent quatre sestertii (ou dollars dans notre jargon actuel). À cinq villes, cinq dollars. Et. Ainsi. De. Suite.

Dans quelle direction est-ce que je lance mon argent? Où et quand ça sort?

Prends ton mal en patience, jeune lapin fringant. Il n’y a pratiquement aucune photo pour l’instant…

M. Gerdts s’est prononcé pour Essen 2018. Et on ESPÈRE que l’auteur ne retardera pas la sortie.

Parce que sinon, moi, je pète un câble.

Franchement, nous parler de beaux projets comme ça avec une date, pour mieux nous faire languir par la suite…

 

Auteur: Vincentatow!

Étudiant en enseignement, je m’intéresse au processus de la gamification du jeu de société dans le milieu éducatif.

J’apprécie être présent devant un jeu de société qui m’offre différentes opportunités de réfléchir et être confronté à des conflits, qu’ils soient sociaux ou intellectuels.

Je possède une opinion très excentrique, toutefois sans être borné. Je questionne tout, même ma perspective personnelle.

Si j’étais un condiment, je serais la sauce Sriracha.

Share Button

Vincentatow!

Étudiant en enseignement, je m'intéresse au processus de la gamification du jeu de société dans le milieu éducatif. J'apprécie être présent devant un jeu de société qui m'offre différentes opportunités de réfléchir et être confronté à des conflits, qu'ils soient sociaux ou intellectuels. Je possède une opinion très excentrique, toutefois sans être borné. Je questionne tout, même ma perspective personnelle. Si j'étais un condiment, je serais la sauce Sriracha.

1 commentaire

TopGun · 22 mars 2018 à 13 h 07 min

Super article comme toujours! Il faut croire qu’il y a juste moi qui la trouve belle la couverture… 🙁

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com