ALIEN MENACE, DANS L’ESPACE PERSONNE NE VOUS ENTEND PLEURER

Vous rêvez d’affronter et de pulvériser de visqueux Aliens en plein espace, seul et dans le noir ? Ou, au contraire, vous avez toujours eu une âme d’exterminateur d’êtres humains et rêvez de vous réincarner en Alien baveux qui dévorera tous ceux qui l’entoure ?
Alors voici pour vous Alien Menace.

Auteurs : P. Bernard, P.O. Barome, H. Jamme
Nombre de joueurs : 2 joueurs
Durée : environ 30 mn
Editeur : Hazgaard
Langue : Français

 

Alien Menace est un jeu asymétrique se déroulant dans une base spatiale où un joueur joue l’Alien et ses créatures, et l’autre joueur un Marine. Le Marine, seul survivant de son équipage, devra vivre le plus longtemps possible et fermer un portail interstellaire permettant le passage des créatures de l’Alien. Le joueur Alien doit lui dévorer ou démembrer le Marine (simple et efficace).

Le matériel est composé de deux Decks de cartes différents, un Deck pour le Marine et l’autre pour l’Alien.

 Deck du Marine, avec 48 cartes très différentes.

 


Deck de l’Alien, également composé de 48 cartes.

Il y aura également un paquet de carte plus grand qui représente les salles où se rendront le Marine et l’Alien.

16 salles possibles plus la dernière : la salle du portail.

Enfin, vous trouverez à la disposition des joueurs une série de jetons réussite/échec et 3 marqueurs de vie en plastique rouge pour le Marine.

Jetons en plastiques agréables à utiliser, mais dont nous userons en dernier recours ou pour le bluff.

Bref, un matériel suffisant pour ce type de jeu et de bonne qualité. Les illustrations des cartes sont vraiment réussies et l’iconographie des plus claires.

Comme indiqué en introduction, Alien Menace est un jeu asymétrique, chaque joueur ayant son propre Deck très différent. Chaque joueur pioche 6 cartes avec la possibilité de réaliser un Mulligan si les cartes ne lui conviennent pas (il n’y a aucune limite de cartes en main durant la partie). Ensuite les 2 joueurs prennent 2 jetons réussite/échec. Enfin le Marine prend ses 3 marqueurs de vie.

L’objectif du Marine pour gagner la partie : atteindre le portail et vaincre les créatures de cette ultime salle après avoir traversé au préalable 6 salles.
L’objectif de l’Alien pour gagner la partie : tuer le Marine dans une des salles ou dans la salle du portail.

Il est à noté que les paquets des joueurs sont composés de 3 types de cartes différenciées par leur iconographie et jouables à des moments différents de la partie :

  • Les cartes avec une icône bleue sont des cartes Évènement
  • Les cartes avec une icône jaune sont des cartes Actions de combat
  • Les cartes avec une icône rouge sont des cartes Armes pour le Marine et Créatures pour l’Alien

Voici quelques exemples de cartes armes, actions et événements.

Le jeu se déroule en une succession de tours composés chacun de 4 phases :

PHASE 1 : L’EXPLORATION

Dés le début de la partie le Marine tire au hasard 2 cartes salle et choisi celle où ils devront entrer. Chaque carte salle représente une section de la base spatiale (hangar, réacteur, armurerie…). En haut à droite de la carte est indiquée la taille de la salle, c’est à dire le nombre de créatures que devra tuer le Marine pour sortir de cette salle. En bas, à gauche et à droite, est indiqué le nombre de cartes que devront respectivement piocher le Marine et l’Alien au moment d’entrer dans la salle. Enfin, la salle a une propriété ou un effet (texte central) qu’il faudra appliquer au moment indiqué.

Le Marine, qui n’est pas suicidaire et dispose de plus de 2 neurones, choisit l’Armurerie.
Il devra y affronter deux créatures, il pige une carte et l’Alien pige trois cartes comme indiqué sur cette salle.
Il applique également l’effet de la carte qui indique qu’il peut récupérer deux armes de sa pioche.

PHASE 2 : PHASE EVENEMENT DU MARINE

Le Marine peut jouer de sa main plusieurs cartes Evénement les unes après les autres. Ces cartes apporteront des avantages (réduction de la taille de la salle, chercher une carte dans son Deck …). Cependant, il peut décider de fuir cette salle, dans ce cas, il perd un point de survie et l’Alien choisira la prochaine salle parmi 2 salles tirées au hasard.

Le Marine joue l’Evénement « Réserve d’équipement » lui permettant de choisir une carte de sa pioche et la mettre dans sa main

PHASE 3 : PHASE DE L’ALIEN

Comme le Marine, l’Alien peut jouer de sa main plusieurs cartes Evénement les unes après les autres (augmentation de la taille de la salle, interdire certaines actions de combat au Marine …).

L’Alien joue l’Evénement « Pistage » lui permettant de piocher 3 cartes car il a moins de cartes en main que le Marine

Ensuite l’Alien peut jouer une carte Créature de sa main. S’il ne le fait pas, le marine a gagné ce combat et il passe à la salle suivante qu’il choisira entre 2 salles tirées du paquet de salle et gagne 2 jetons réussites/échecs.

PHASE 3 : LE COMBAT

La créature posée par l’Alien dispose d’une force indiquée sur sa carte, l’arme du Marine doit avoir une force supérieure ou égale à celle de la créature pour la tuer. Le Marine peut poser une arme (et une seule), jouer une ou plusieurs cartes actions de combat pour renforcer l’arme, et utiliser un ou plusieurs jetons réussite/échec. Pour ces derniers, il lance en l’air autant de jetons qu’il le souhaite (les uns après les autres) et ajoute les jetons face réussite (+1) à la force de son arme.

Si l’arme du Marine obtient une force supérieure ou égale à celle de la créature, l’Alien peut alors utiliser des actions de combats pour renforcer sa créature et également utiliser plusieurs jetons réussite/échec. Si la force de la créature dépasse celle de l’arme du Marine, ce dernier peut de nouveau jouer des actions de combats et jets, et l’Alien pourra faire de même jusqu’à ce qu’un vainqueur soit déclaré.

Après avoir éliminé le Carmass avec son fusil d’assaut, le Marine affronte une Démonesse de force 8 (Force 6 + 2 forces grâce aux griffes empoisonnées). Il l’élimine avec son lance-flamme (force 7 plus 1 force grâce au détecteur de mouvement). Il y a égalité, donc le Marine remporte ce combat.

Résultat du combat :

Si le Marine perd le combat ou s’enfuit, il perd un marqueur de vie et l’Alien gagne 2 jetons réussite/échec.
Si le Marine gagne le combat, et si l’Alien a joué un nombre de créature inférieur à la taille de la salle, il peut en rejouer une autre. Dans ce cas, un nouveau combat débute, ou le Marine peut décider de fuir.
Si le Marine a gagné le combat et le nombre de créatures tuées est égal à la taille de la salle, le Marine remporte la victoire dans cette salle, il récupère 2 jetons réussite/échec et on peut passer à la salle suivante.

On recommence les 4 phases jusqu’au Portail ou que l’Alien ait éliminé ou fécondé sont adversaire. Le choix de la salle suivante est toujours effectué par le perdant du combat précédent.

Nous sommes au portail et rien n’est gagné pour le Marine, il lui faudra détruire 6 créatures et il devra piocher un nombre de cartes dépendant de ses points de vie restant. L’Alien pioche 5 cartes dès qu’il entre dans la salle du portail.

Alien Menace est un jeu léger qui semble très aléatoire dés la première partie, de plus l’Alien apparaît plus fort que le Marine. Mais il serait vraiment dommage de s’arrêter après deux ou trois parties car le jeu prend plus de profondeur après un nombre plus conséquent de joutes.  Dès que l’on connaît parfaitement les deux Decks, il est possible d’élaborer de vraies stratégies pour passer les salles. D’ailleurs, il n’est pas très utile de compter sur les jetons réussite/échecs pour gagner une partie, mais ils peuvent dépanner contre des créatures peu belliqueuses.  Le type de carte et leur variété sont importants (cartes réduisant ou augmentant la taille d’une salle, bombes exterminant n’importe quelle créature…).

Ces dernières années nous avons multiplié les parties avec ma fille (le jeu est très court) et nos parties sont très équilibrées s’achevant presque systématiquement au portail, quelque soit le Deck choisi.

En résumé, ce n’est pas un jeu profond, il n’y a pas de combos dévastateurs, mais il est vraiment très très plaisant à jouer, de plus, sa faible durée (30 minutes maximum) permet de faire une revanche.

Je me suis aperçu dans mes recherches lors de l’écriture de cet article qu’il n’était semble-t-il plus en vente, mais vous trouverez de nombreux exemplaires vraiment peu chers disponibles sur les sites de vente de jeux d’occasion entre particuliers.

Parce que j’ai une affection particulière pour ce jeu, je donnerai donc 7 bombes thermo-cyclo-répulsions à ALIEN MENACE

Convertis en petits cœurs cela fait : 7 Stars (7 / 10)

Merci d’avoir pris la peine de lire cet article et n’hésitez pas à commenter !

Auteur: gusanoman

Share Button

3 thoughts on “ALIEN MENACE, DANS L’ESPACE PERSONNE NE VOUS ENTEND PLEURER

  1. Sympathique cette présentation. J’aime bien le visuel de ta présentation qui m’a incité à découvrir ce jeu qui pourrait facilement s’ajouter à ma ludothèque… s’il était disponible !
    Merci et beau travail

    Martin M. / La Société des Jeux

  2. Bonjour Martin, et merci beaucoup pour le commentaire :-), j’aime bien m’amuser à personnaliser mes articles avec des visuels toujours différents en tentant de me rapprocher de la thématique du jeu.
    Je ne sais pas si tu résides en France, mais sur le site d’échanges et ventes de jeux entre particuliers Okkazeo.com il y a actuellement une dizaine de ventes du jeu á moins de 10€.

    1. Bonsoir Gusanoman, je vais devoir chercher de l’autre côté de l’océan puisque je réside au Québec. Pour l’instant ce jeu semble non disponible dans les boutiques de Montréal mais je vais garder l’œil ouvert. Je suis surtout curieux puisque je design des prototypes dans mes peu nombreux temps libres et j’ai un jeu de carte un peu similaire. Merci de l’info. Martin M.

Laisser un commentaire