QUEENDOMINO VIENDRA-T-IL DÉTRÔNER KINGDOMINO?

Queendomino est un titre très attendu après l’énorme succès qu’a connu son prédécesseur, Kingdomino, gagnant du Spiel Des Jahres 2017 pour le jeu de l’année. Il s’agit en quelque sorte d’une version 2.0 du système de Kingdomino. Les joueurs tenteront de construire leur royaume de façon à marquer le plus de points possibles avec des tuiles en forme de dominos qui contiennent deux terrains chacun. De plus, ils pourront aussi construire des bâtiments avec les pièces d’or que leurs preux chevaliers auront collectées en taxes dans le royaume. Et faites attention au dragon qui pourrait sortir de sa grotte pour contrer les plans d’aménagements de votre ville.

Titre : Queendomino (2017)
Concepteur : Bruno Cathala
Éditeur : Blue Orange Games  (VF et VA)
Mécaniques de jeu : Placement de tuiles, recrutement de tuiles, ordre de tour variable
Nombre de joueurs : 2-4 joueurs
Durée : 25 minutes
Âge suggéré : 8 ans et +
Prix : 38,99$ CAD chez Univers Ludo

En plus de conserver le même système que Kingdomino, Queendomino amène quelques améliorations pour donner plus d’options aux joueurs. Il y aura notamment une petite gestion de ressources à faire avec nos pièces d’or qui nous serviront à construire des bâtiments sur nos tuiles de chantier de ville. Les bâtiments sont une autre façon de marquer des points en fonction de nos domaines, de nos jetons chevaliers ou bien de nos jetons de tours. Pour acheter des bâtiments, les joueurs devront dépenser des pièces d’or qu’ils auront gagnées en plaçant leurs jetons de chevaliers dans les différents domaines de leur royaume pour percevoir des taxes aux habitants. Les joueurs pourront aussi payer le dragon une fois par tour pour détruire un des bâtiments disponibles sur le plateau bâtisseur pour empêcher leurs adversaires de profiter de bons bonus de points. Les joueurs lutteront aussi pour avoir le plus de jetons de tours dans leur royaume pour attirer la reine qui donne un bonus d’une couronne dans le plus grand domaine du joueur qui la contrôle à la fin de la partie.

Queendomino est selon moi supérieur en tout point à son prédécesseur. Les quelques ajouts de règles donnent un peu de viande autour de l’os à un jeu qui était très simple. Ces nouvelles options ne sont pas super compliquées mais donnent tout de même plus d’options aux joueurs ce qui élèvent un peu le niveau du jeu. On peut combiner les deux jeux pour jouer une partie jusqu’à 6 joueurs ou bien jouer une partie à 4 joueurs mais avec un royaume de 7X7 au lieu de 5X5. C’est très ingénieux d’utiliser Kingdomino comme une extension pour ajouter ces variantes qui sont très intéressantes.

Si vous voulez en connaître davantage sur Queendomino, voici ma vidéo des règles et ma critique du jeu:

La note du Professeur Board Game: 8.5 Stars (8,5 / 10)

*Ce jeu est une gracieuseté de Blue Orange Games
Allez consultez leur site web:
http://www.blueorangegames.eu/fr/

Auteur: David – Professeur Board Game

YouTubeur à Professeur Board Game,
enseignant en science et technologie au secondaire,
geek, boardgamer et hockeyeur.
Fan de Star Wars, de Super Héros et de jujubes.

Share Button

Laisser un commentaire