QUELLE EST VOTRE VERSION FAVORITE DE CODENAMES?

Le jeu Codenames n’est pas sorti depuis longtemps mais il est connu de beaucoup gens avec le succès monstre qu’il a eu depuis sa première sortie en 2015. En plus de remporter le Spiel Des Jahres en 2016 pour le jeu de l’année en Allemagne, il y a eu plusieurs nouvelles versions du populaire jeu de devinettes qui ont fait leur apparition sur les tablettes des magasins. On retrouve la version classique avec des mots, la version image que je vous présente en vidéo, ainsi que les éditions Marvel et Disney en plus de la toute nouvelle version duo coopérative qui vient d’arriver.

Titre : Codenames Images (2016)
Concepteur : Vlaada Chvátil
Éditeur : IELLO (VF)
Mécaniques de jeu : jeu de devinettes, en équipes
Nombre de joueurs : 2-8 joueurs
Durée : 15 minutes
Âge suggéré : 10 ans et +
Prix : 29,99$ CAD chez Univers Ludo

Pour jouer une partie de Codenames Images, ont doit d’abord placer sur la table des tuiles images pour former une grille de 4X5. On divise les joueurs en deux équipes et on choisit un espion dans chaque équipe qui devra tenter de faire deviner des images à ses coéquipiers. Les deux espions ont accès aux informations qui se trouvent sur la carte clé pour savoir quelles images appartiennent à chaque équipe. On voit aussi sur la carte clé, l’emplacement des images neutres en beige ainsi que l’assassin en noir.

Les équipes jouent à tour de rôle et l’espion devra donner un indice composé d’un seul mot et d’en seul chiffre. Le mot dans l’indice est pour faire des liens avec les images qu’il tente de faire deviner à ses coéquipiers alors que le chiffre représente le nombre d’images qu’il pense pouvoir associées avec son indice. Les autres joueurs de l’équipe devront alors discuter entre eux pour décoder l’indice et tenter de trouver les bonnes images. Si l’équipe devine correctement une bonne réponse elle peut alors continuer son tour pour tenter de deviner les autres images. Mais si elle se trompe en touchant une image neutre ou bien une image appartenant à l’équipe adverse, son tour de jeu prend fin immédiatement. De plus si une équipe vient à toucher la tuile de l’assassin, elle perdra automatiquement la partie. La première équipe qui réussi à faire deviner toutes ses images, remporte la partie.

J’adore Codenames, c’est mon jeu de party favori. La version images est aussi ma préférée, car je pense qu’elle peut se jouer encore plus facilement avec des enfants que la version avec les mots. Les images sont belles et elles représentent toujours deux concepts mélangés ensemble. Cela donne plus d’options pour faire des liens, aux espions qui donnent les indices. Les parties sont toujours amusantes et on en joue toujours plusieurs de suite pour permettre à tout le monde de faire l’espion. C’est un jeu très accessible pour n’importe quelle clientèle de joueurs et en plus il n’est pas très dispendieux. Il vous faut définitivement une version de ce petit bijou dans votre collection de jeux, c’est une obligation! Pour quelle version allez-vous opter?

Si vous voulez en connaître davantage sur Codenames Images, voici ma vidéo des règles ainsi que ma critique du jeu:

La note du Professeur Board Game: (9,3 / 10)

Auteur: David – Professeur Board Game

YouTubeur à Professeur Board Game,
enseignant en science et technologie au secondaire,
geek, boardgamer et hockeyeur.
Fan de Star Wars, de Super Héros et de jujubes.

Share Button

2 thoughts on “QUELLE EST VOTRE VERSION FAVORITE DE CODENAMES?

  1. J’aime bien la version « images », mais je préfère quand même la version de base. Je n’ai pas encore essayé les versions thématiques (et je n’ai pas l’intention à moins que quelqu’un insiste).

    J’aimerais bien essayé la version Duet, mais je crois que j’irais vers d’autres jeux à 2 avant d’aller vers Codenames. Pour moi Codenames est un jeu à jouer en groupe.

    Un autre avantage de la version images est qu’elle fonctionne peu importe quelle langue vous parlez. Puisque j’habite à Toronto, je ne peux pas jouer à la version francophone ici, et ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise avec la version anglaise au Québec. Donc +1 pour la version « images ».

    Une autre chose que j’aimerais essayer c’est de combiner les versions et mêmes de jouer avec des cartes venant d’un autre jeu comme Dixit ou Mysterium (peut-être les cartes de Santorini?).

    Merci pour la critique.

  2. En fait, en plus de l’accessibilité, la notion d’image amène l’idée que l’on peut prendre une fausse route ou donner des interprétations différentes aux images entre les joueurs et le maître-indice. Cela rend non seulement le jeu plus accessible et universel mais hausse considérablement sa complexité sans nuire à son accessibilité; ce qui demeure un tour de force quand on y pense.

Laisser un commentaire