FOR SALE OU L’ART DE LA VENTE

Ah l’art de la vente, faire le bon « deal » au bon moment. Avoir le bon momentum pour l’achat et la revente. Ça vous parle? Bon peut-être pas… mais si vous cherchez seulement un bon jeu qui se joue avec des joueurs de 8 à 88 ans For Sale est peut-être pour vous!

Titre : For Sale (2015)
Concepteur : Stefan Dorra
Éditeur : Iello
Mécaniques de jeu : Enchères ouvertes
Nombre de joueurs : 3 à 6 joueurs
Durée : 30 minutes
Âge suggéré : 10 ans et +
Prix : environ 25$ CAD

Comme souvent je commence ou termine mes soirées de jeux avec un petit « filler », j’en ai essayé tout un tas. Les critères pour ce genre de jeux sont les suivantes: simple (sans être bête), rapide à mettre en place et rapide à ranger.

Donc, revenons en au jeu lui-même. For Sale est un jeu d’enchères ouvertes donc, ou chaque joueur sait comment le précédent a misé. C’est la mécanique d’enchères que je préfère puisque l’on peut vraiment jouer du coude et se « battre » à coup de poignées de pièces pour savoir qui sera la vainqueur. L’autre aspect intéressant est qu’il se joue en deux phases. Celle de l’achat et celle de la vente. Voyons les phases plus en détail.

La première phase, celle de l’achat se déroule comme suit. Chacun se voit remettre un nombre de pièces en début de partie selon le nombre de joueurs. On va au hasard sortir de la pioche autant de propriétés que de joueurs. Chaque propriété a une valeur entre un et trente. Tous les joyeux acheteurs autour de la table vont miser un maximum d’argent pour avoir la propriété avec la plus grosse valeur ou pas…. Eh oui, car For Sale est un jeu pas bête! Vous vous souvenez de mes critères d’un bon petit jeu en haut d’article? Donc, il y a une partie mentale dans ce jeu. Une consiste à faire monter les enchères pour finalement laisser tomber et faire payer le gros prix à son adversaire. MAIS? Il va avoir la maison de plus grande valeur??? Exactement, mais comme les pièces sont limitées il en aura donc moins pour acheter toutes les autres. Quelques fois, il sera même pratique d’avoir des propriétés de moindre valeur… Je vous explique dans la prochaine phase. 😉

La deuxième phase elle, est celle de la vente parce ce que l’on ne se contentera pas seulement d’avoir les propriétés avec le plus haut total. Ce que nous voulons c’est l’pognon! Donc, ici même principe on va sortir autant de chèques que de joueurs. Tous les individus devront jouer une maison, dans celle qu’ils ont récoltée à la phase précédente,  face cachée pour pouvoir ramasser un chèque. C’est là que les maisons de plus grande valeur vous permettront de mettre la main sur les plus gros chèques! Mais, vous vous souvenez de la toilette … je veux dire maison que vous avez eu pour presque rien? Voilà où elle va servir. Sur ce tour, trois chèques sont sortis 3000$, 3000$ et 4000$. Ici, rien ne serre de sortir la grosse maison qui vaut 30 points (sachant qu’elles vont de 1 à 30) pour faire seulement 1000$ de plus que les autres. En dépensant une maison de très basse valeur vous aurez autant ou presque d’argent que les autres et vous aurez gardé vos plus grandes maisons pour des sommes plus intéressantes.

Bref, For Sale est un jeu édité dans un tas de langue, à plusieurs reprises, et qui saura plaire à un groupe plus large. Moi qui n’aime pas particulièrement les jeux d’enchères je l’ai adoré dès la première partie. Ne chercher pas ici la complexité d’un gros euro mais, un où la stratégie est bien présente.

Ma note: 7.5 Stars (7,5 / 10)

Bonne partie!

 

Auteur: D’jo

Technicien en informatique, je suis dans mes temps libres amateur de jeux de société et de jeux vidéos rétro.

Share Button

One thought on “FOR SALE OU L’ART DE LA VENTE

Laisser un commentaire