FOURBERIES – TRAGÉDIE OU COMÉDIE?

Ah bin j’ai mon voyage.
Encore un jeu sur le théâtre.
Non mais, j’ai rien contre les artissss’ mais là…
C’EST PAS L’CONSERVATOIRE, ICI!

Nous interrompons votre lecture quelques instants pour laisser à l’auteur de ce texte le temps d’avaler ses cachets…

Concepteurs: Bruno Cathala, Christian Martinez
Éditeur: Bombyx
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs
Âge recommandé: 10 ans et plus
Durée: 40 minutes

Ok, d’entrée de jeu je dois dire que ce jeu m’intriguait quand même pas mal. Bruno Cathala est une sommité dans l’univers ludique, après tout (du moins, c’est ce qu’on dit)! J’étais bien content d’y jouer, malgré la critique mitigée. Fourberies vous plongera dans un univers fantastique dont les protagonistes sont des animaux: un hommage aux fables d’Esope et de La Fontaine. Dans ce jeu, vous formerez une petite troupe de théâtre et tenterez de plaire (ou non) au Roi! Est-ce que votre pièce sera un chef d’oeuvre retentissant, ou un flop royal? Ne vous en faites pas, le Roi ne vous fera pas réellement trancher la tête si vous lui déplaisez… ce sera moi qui le ferai si vous me battez à ce jeu 🙂

Sur ces sympathiques paroles, passons!

Dans ce jeu, chaque joueur a des cartes qui représentent des assistants de départ, des figurines représentant des véhicules, ainsi que huit cartes numérotées de 1 à 8. Le plateau de jeu représente la cité et huit lieux différents y sont illustrés. Sous chacun de ces lieux, on place des cartes Acteurs faces visibles. Une fois que c’est fait, la partie peut commencer! Simultanément (et secrètement), les joueurs choisissent une carte de leur main et la placent devant eux face cachée. Une fois que tout le monde a fait cela, on dévoile les cartes simultanément! La tension est palpable… mais il serait utile que vous sachiez à quoi servent ces cartes, n’est-ce pas?

Les cartes jouées indiquent le lieu où se dirigeront vos véhicules! Si vous jouez la carte #3, l’une de vos caravelles se déplacera vers le lieu #3. Si vous êtes le premier joueur à vous y rendre, vous pourrez récupérer le personnages s’y trouvant et un choix s’offrira à vous: recruter la carte et appliquer son effet OU la défausser et influencer l’humeur du roi. Mais si par malheur (!!!) d’autres joueurs visitent les mêmes lieux que vous, c’est une toute autre histoire: la carte sera automatiquement défaussée ET on influencera l’humeur de roi. Toutefois, en guise de prix de consolation, les joueurs pourront piocher une carte Demande secrète qui leur donnera un objectif précis à atteindre pour gagner quelques précieux dollars! Une fois que tous les joueurs se sont rendus à destination, on a terminé le tour. On redistribue des Acteurs sur tous les lieux comme lors de la mise en place. Oui, vous avez bien compris, les lieux non-visités seront maintenant plus intéressants puisqu’on y retrouvera DEUX cartes! Mais si deux joueurs le visitent en même temps, bye bye les avantages! À noter que dès que vous mettez une carte en jeu pour déplacer votre caravelle, vous n’y avez plus accès! Vous ne pourrez donc plus visiter le lieu #3 tant que vous n’aurez pas récupérer toutes vos cartes!

Sinon, il est comment ce jeu?

En surface, le jeu est splendide. Les cartes sont WOW, les petites figurines sont très bien et le petit théâtre est magnifique (mais Ô combien facultatif). Bon, il y a les pièces de monnaie qui sont faites d’un plastique pas très agréable à manipuler et qui ne correspond pas vraiment au reste du matériel. En général, le jeu est magnifique et nous charme rapidement! Bin bin cute!

Côté mécanique, le jeu se rapproche de Mission: Red Planet. On sélectionne des cartes qui nous permettent de visiter certains lieux. Ensuite, tant qu’on a pas récupéré ces cartes, on ne peut plus les jouer… Il y a également des cartes Demandes secrètes qui nous donnent, en quelque sorte, un objectif personnel de fin de manche. Un truc qui est bien: il y a un paquet de cartes Demandes et chacune est unique (avec sa propre illustration unique également). Il y a aussi ces petites figurines de poulets qui représentent des Régisseurs qui nous permettent de faire un peu d’argent, en plus de certaines cartes que vous verrez passer à quelques reprises. Le jeu est plus léger que Mission: Red Planet, mais je crois que c’est voulu ainsi. Je cherche encore à quoi sert le petit théâtre de carton… C’est bien joli, mais… vraiment? Au final, un bon petit jeu qui mérite un essai pour juger si on aime ou pas. Je suggère 3 ou 4 joueurs. Une partie à 2 joueurs étant probablement trop aléatoire et à 5 joueurs, au contraire, trop chaotique.

La note de L’École du jeu: 7.5 Stars (7,5 / 10)

Auteur: J-P

YouTubeur à L’École du jeu.
Enseignant, papa et boardgamer passionné.
J’aime l’odeur du carton fraîchement punché, j’aime la texture des pages d’un livret de règles, j’aime faire rouler des dés entre mes doigts… Ah, et j’aime bien jouer, aussi!

Suivez-moi sur Facebook, YouTube et Instagram!

Share Button

2 thoughts on “FOURBERIES – TRAGÉDIE OU COMÉDIE?

Laisser un commentaire