SEREZ-VOUS EN MESURE DE CAPTURER LE « FUGITIVE » AVANT QU’IL NE S’ÉCHAPPE?

Fugitive se veut un jeu qui se joue uniquement à 2 joueurs qui nous vient du designer Tim Fowers. Ce dernier est connu pour ses jeux parus sur la plateforme Kickstarter (Burgle Bros et Paperback). Ce jeu vient avec des éléments de déduction et de « bluff » où un joueur aura la tâche d’échapper au détective (Marshal) en plaçant des cartes faces cachées, tout en espérant que le Marshal ne découvre pas l’emplacement de ses planques. Sur ces cartes, il y a 2 choses à remarquer. Premièrement, il y a sur chacune d’elle un numéro de 0 à 42 en haut à gauche de la carte et ensuite, on y retrouve des traces de pas (soit 1 ou 2) sur chacune des cartes de 1 à 41 situées en haut à droite.

Titre : Fugitive (2017)
Concepteur : Tim Fowers
Éditeur : Fowers Games
Mécaniques de jeu : Gestion d’une main de cartes, déduction, bluff
Nombre de joueurs : 2 joueurs
Durée : 5-20 minutes
Âge suggéré : 10 ans et +
Prix : 22,99 USD

 

Point de vue global :

Au courant de la partie, le fugitif se doit de placer, faces cachées et en ordre croissant, ses cartes en ayant la possibilité de se rendre jusqu’à 3 unités de plus que la carte précédemment jouée. Par exemple, si la dernière carte jouée a une valeur de 3, le fugitif a le choix de mettre une carte ayant une valeur de 4,5 ou 6 seulement (sauf s’il décide de faire un « sprint » en utilisant les icônes de traces de pas sur la carte au lieu du nombre en haut à gauche). Le Marshal (détective), quant à lui, disposera d’une chance à chacun de ses tours pour découvrir une ou plusieurs des planques du Fugitif en disant à voix haute un ou plusieurs nombres à la fois. Le Fugitif remporte la partie s’il réussit à placer la carte #42 et le Marshal gagne aussitôt qu’il découvre toutes les planques du Fugitif.                  

                                                                                                                                           

 

   Le placement initial du jeu :

  Carton de notes du                    Marshal
  Main de départ du                  Fugitif

Tout d’abord, le Fugitif commencera la partie avec les cartes numérotées suivantes : 1, 2, 3 ainsi que 42. Ensuite, la carte avec la valeur 0 sera placée près du plateau principal de jeu entre les 2 joueurs face ouverte. Le Marshal disposera d’un carton de notes avec un crayon effaçable afin de gérer les possibilités. Par la suite, les cartes restantes vont être placées dans 3 piles distinctes. Une ayant les nombres de 4 à 14, la deuxième de 15 à 28 ainsi que la troisième de 29 à 41 (le tout bien mélangé séparément et faces cachées). **Avant le début de la partie, le Fugitif doit piger 3 cartes de la première pile (contenant les cartes 4 à 14) et 2 cartes de la deuxième pile (contenant les cartes 15 à 28)**

 

 

 

         Placement initial
Résumé d’un tour du Marshal
Résumé d’un tour du Fugitif

 

 

                                                                          Résumé d’un tour de jeu:

À son tour, le Fugitif doit piger une carte d’une des 3 piles faces cachées et la mettre dans sa main. Ensuite, il peut placer une planque, mais ceci n’est pas une obligation. Il peut aussi faire un « sprint » en utilisant une ou plusieurs de ses cartes faces cachées en dessous de sa planque (car il ne faut pas oublier le fait qu’on ne peut que placer une carte ayant une valeur de 3 de plus que la carte précédente sans « sprint »). Cette action peut très bien être un « bluff » de la part du Fugitif, car il peut choisir d’utiliser chacune des traces de pas comme un +1 bonus à la valeur de sa planque ou il peut très bien faire une feinte.

Le Marshal, à son tour de jeu, doit piger une carte de la pile de cartes de son choix et ensuite, comme deuxième action, il doit essayer de deviner les emplacements du Fugitif, soit en nommant 1 seul nombre ou sinon, plusieurs à la fois. Le Fugitif doit demeurer de glace lors de cette phase de jeu, car il doit révéler les cartes que le Marshal a su bien identifier (ainsi que les cartes de « sprint » sous la/les planques bien identifiées). **Mais attention! Si le Marshal nomme plusieurs chiffres à la fois, ces derniers se doivent d’être TOUS exacts pour que le Fugitif les retourne**

**Notez bien que le premier tour de jeu est différent des autres subséquents. En effet, au premier tour, le Fugitif doit placer 2 planques faces cachées avec ou sans cartes en dessous pour faire une course. Le Marshal, quant à lui, doit piger 2 cartes et, par la suite, il doit essayer de déduire un ou plusieurs emplacements possibles.**

Fin de la partie :

Si le Fugitif réussit à placer la carte #42, il gagne, sauf si sa dernière planque face visible est inférieure ou égale à 29. Cela déclenche alors la chasse à l’homme! Le Marshal dispose d’une dernière chance afin de trouver toutes les planques du Fugitif avant sa fuite avec son magot. Il doit nommer un nombre à la fois jusqu’à temps qu’il se trompe. Si c’est le cas, le Fugitif se sauve avec la victoire. Par contre, si le Marshal déduit correctement les endroits, il met la main sur le malfaiteur et amène en justice ledit Fugitif!

Il existe, avec le jeu, des cartes événements, qui vont soit aider le Fugitif ou le Marshal dans leur quête respective, que nous pouvons ajouter pour rehausser l’expérience de jeu. Je vous invite à lire les règles du jeu pour en savoir plus.

          Cartes d’événements

Opinion personnelle du jeu:

Fugitive de Tim Fowers est un excellent jeu à deux joueurs. L’aspect de « bluff » et de déduction est plutôt rare dans un jeu style duel, ce qui le rend assez intéressant. La durée d’une partie ne dépasse généralement pas les 15 minutes et c’est parfait comme ça. Ayant joué le Fugitif à quelques reprises, il est amusant et excitant de sentir l’étau se resserrer au fil des tours de jeu. En effet, si le Marshal parvient à trouver certaines des planques, cela fait en sorte que ça devient de plus en plus difficile de se cacher à cause des cartes « sprint » qui sont révélées en même temps que les planques dévoilées. Je recommande donc ce jeu à tous les gens qui aiment la déduction et qui ont un esprit mathématique. Finalement, pour toutes ces raisons, je lui donne la note de: 8.5 Stars (8,5 / 10)

 

 

Auteur: Jules Boisvert

Enseignant de science et technologie au secondaire, musicien/chanteur et adepte de jeux vidéos ainsi que de jeux de société.

Share Button

Laisser un commentaire