RESTONS ZEN : ONITAMA

Il arrive parfois d’avoir envie d’un jeu un peu plus tranquille, quelque chose de plus zen.  Aujourd’hui, je vous présente un jeu qui est fort simple, mais en même temps un vrai casse-tête :

 

Onitama (2014)

Rang BGG (en date du 03/2017) : 252

Durée : 10-20 minutes
Nombre de joueurs : 2
Mécaniques : Déplacement cartésien
Thème : Abstrait (avec un look asiatique)

Nombres de parties à mon actif (en date du 03/2017) : 11

 

Onitama est un petit jeu abstrait très rapide à enseigner et à jouer, qui met en application la fameuse réplique : facile à apprendre, difficile à maitriser. En fait, je dois dire que la plupart des jeux abstraits peuvent se définir par cette devise.

 

La boite est magnifique : il s’agit d’une petite boite avec un couvercle aimanté et le jeu ne possède pas de “plateau” de jeu, mais bien un tapis (playmat). Il y a à l’intérieur 4 petites figurines (étudiants) une grande (maitre) de chaque couleur et aussi 16 cartes de déplacement.

Le but du jeu est très simple : prendre le pion “Maitre” de l’autre joueur (comme aux échecs avec le roi), ou placer ce dernier sur le temple adverse (la case de départ). Au début de la partie, 5 cartes de déplacements sont tirées au hasard (les autres remises dans la boite), 2 pour chaque joueur et une neutre (la couleur de cette dernière déterminera le premier joueur).

Ensuite, chacun leur tour, les joueurs choisissent une carte de déplacement, bougent le pion de leur choix selon le mouvement choisi et ensuite remettent la carte au milieu et prennent la carte neutre. La partie se déroule de cette façon (les cartes utilisées en rotation) jusqu’à ce que le Maitre tombe ou que l’autre triomphe. C’est aussi simple que ça! Vous allez vous dire que ça ressemble beaucoup aux échecs, et vous avez raison, c’est ce qui le rend si élégant et convivial.

Mes impressions :

Je dois dire qu’initialement, je ne suis pas un gros fan de jeux abstraits. Cependant, depuis que j’ai joué à Santorini, j’ai eu le goût de leur donner une chance. Comme ce dernier, j’ai été séduit par le visuel, la simplicité initiale et le design, mais je suis resté pour le contenu. Onitama est un jeu qui plait aussi à ma femme, mais je suspecte que c’est parce qu’elle gagne toujours… Mais ce n’est pas grave, je suis prêt pour prendre ma revanche… et perdre encore 🙂

La note de SlyQC : 8.2 Stars (8,2 / 10)

Auteur: SlyQC

Bonjour je m’appelle Sylvain et j’ai un problème de jeu 😉

Blague à part je suis un fan de Boardgames, papa dévoué et Geek à temps plein. Je suis toujours motivé pour enseigner de nouveaux jeux et convertir de nouveaux joueurs!

Share Button

Laisser un commentaire