SUR LA TABLETTE – RACE FOR THE GALAXY

«Sur la tablette» est une série d’articles qui traite des boardgames au format numérique. Je ne joue pratiquement jamais en ligne ou avec d’autres personnes. Mes critiques et mes impressions seront donc toujours d’un point de vue exclusivement solo. Merci d’en prendre bonne note

 

*Note de l’auteur : Il est tout à fait possible de jouer à Race for the Galaxy à 3 ou 4 joueurs, mais là où le jeu est à son meilleur, c’est vraiment à deux joueurs. Mon expérience de jeu se résume donc seulement aux parties à deux.*

 

Je vais être honnête avec vous dès le départ : depuis environ 2 ans, Race for the Galaxy est mon jeu #1 de tous les temps. Il va sans dire que j’avais de grosses attentes face à la sortie du jeu au format numérique.

Dans Race for the Galaxy, les joueurs construisent chacun leur Empire Galactique, soit en colonisant des planètes ou en construisant de puissants avancements technologiques dans leur tableau. Le joueur qui termine la partie avec le plus de points sera désigné grand vainqueur et leader de la Galaxie!

 

Écran d’accueil

De quoi ca a l’air?

Les règles de Race (de son p’tit nom) peuvent être plutôt complexes pour les néophytes, alors je ne ferai pas un compte rendu trop exhaustif de celles-ci en expliquant chaque icône et sa signification. Disons simplement que Race for the Galaxy est un jeu dans lequel les joueurs sélectionnent simultanément les actions qu’ils désirent effectuer. Il y a 5 phases différentes qui peuvent être choisies – Explore (I), Develop (II), Settle (III), Consume (IV) et Produce (V) – et les phases choisies par les joueurs sont ensuite résolues dans l’ordre (de I à V). Tous les joueurs ont accès à l’action liée à la phase en cours, mais le(s) joueur(s) ayant sélectionné la phase aura droit à un bonus.

Les rondes se suivront ainsi jusqu’à ce qu’un des joueurs construise la 12e carte dans son tableau ou encore lorsque le paquet de points de victoire est à zéro. C’est alors que le décompte de points a lieu et que le joueur avec le plus de points de victoire est déclaré gagnant.

 

Pis, comparé à l’original, mettons?

La version numérique de Race for the Galaxy est l’une des mieux réussie qu’il m’ait été donné de voir jusqu’à maintenant. Le jeu donne pratiquement le même feeling que l’original, la mise en place et le brassage de cartes en moins.

Exemple du tableau que l’on construit. À gauche, les icônes de sélection d’actions

Le tableau que l’on construit se trouve au centre de l’écran et prend la majorité de l’espace, à la gauche de l’écran se trouvent les différentes actions disponibles à chaque ronde, celles-ci se mettent en évidence lors de la sélection des actions. À la droite de l’écran se trouvent le menu, le deck de cartes avec la défausse, le paquet de jetons de points de victoire ainsi que le bouton de confirmation des actions. Dans le bas se trouvent les cartes qui composent la main du joueur, et dans le haut, une case s’affiche montrant un résumé du tableau de l’adversaire. À tout moment, on peut cliquer sur le tableau de l’adversaire pour avoir un aperçu des cartes qui le composent.

Les commentaires concernant Race parlent souvent de l’iconographie qui est difficile à comprendre. Évidemment, une fois qu’on connaît les icônes ils sont assez faciles à comprendre, mais pour les nouveaux joueurs dans cet univers, ça reste un gros défi à surmonter. L’application réussit très bien à faciliter la tâche de comprendre les icônes : en tout temps, on peut garder le doigt enfoncé sur une carte pour zoomer sur celle-ci. Une description des différents icônes apparaît alors à côté de l’image de la carte expliquant brièvement les actions possibles avec cette dernière.

Le jeu de base vient également avec une expansion intégrée – New Worlds – qui permet de choisir une planète de départ parmi deux choix, plutôt que de recevoir une planète au hasard en début de partie. Pour ma part, je conseille de toujours jouer avec celle-ci puisqu’elle permet de mieux orienter sa stratégie, surtout en début de partie.

 

Qu’est-ce que t’en penses?

Description des icônes sur cette carte

Je pense que vous vous en doutez pas mal à ce point-ci, mais j’adore la version numérique de Race for the Galaxy. Les parties sont fluides et rapides, et les actions s’enchaînent très bien les unes à la suite des autres. Je me suis même essayé à quelques parties en ligne que j’ai beaucoup appréciées également. Le temps d’attente peut parfois être un peu plus long puisqu’on doit attendre que l’autre personne ait choisi ses actions ou encore qu’elle joue son tour, mais ce n’est rien de différent en comparaison à plusieurs jeux de ce genre en ligne.

De plus, je trouve que les niveaux de l’intelligence artificielle sont très bien balancés. Le niveau facile conviendra parfaitement aux joueurs débutant tout en offrant un bon petit challenge. Le niveau intermédiaire offre également un défi intéressant aux joueurs (j’arrive à gagner environ 8-9 fois sur 10), alors que le niveau avancé est très difficile à battre (1 seule victoire en ~10 parties).

Selon moi, le plus gros point négatif est le prix de l’application (9,49$ en ce moment) sur l’App Store et Google Play, ce qui en fait une application assez coûteuse. Le fan que je suis trouve que le prix en vaut la chandelle, mais je comprends parfaitement que ça puisse en rebuter certains. À ces personnes, je conseille fortement d’attendre une baisse de prix ou un solde pour vous procurer l’application. De plus, il y a deux expansions disponibles en téléchargement au prix de 3,99$ chacune, ce qui fait monter la facture peur ceux qui voudraient avoir tout ce qui est disponible.

En résumé, Race for the Galaxy est une excellente application qui vaut le détour pour tous les fans de jeux de cartes et de «engine building». Les parties sont fluides, rapides et amusantes, soit toutes à l’image de la version originale du jeu.

Positifs :

  • Interface intuitive et facile d’utilisation
  • Bonne explication des cartes au fil de la partie au besoin
  • Tutoriel simple et assez complet pour les joueurs débutants
  • Garde le même feel que le jeu original
  • Musique plaisante mais qui ne prend pas toute la place
  • Intelligence artificielle très bien balancée

Négatifs :

  • Coût plutôt élevé pour le jeu de base (9,49$)

 

Disponible en téléchargement sur l’App Store et Google Play. En anglais seulement.

Auteur: Jonathan

Ayant fait connaissance avec l’immense univers des board games en 2013 avec l’achat de Zombicide, je me suis découvert une passion de plus en plus grandissante pour ce merveilleux hobby. Je suis l’auteur du site À Quoi on Joue ( aquoionjoue.net ) et je tente de m’impliquer le plus activement possible dans la communauté ludique du Québec.

Share Button

5 thoughts on “SUR LA TABLETTE – RACE FOR THE GALAXY

  1. Merci pour l’article. Je commence tranquillement à essayer certaines versions numériques, j’ai souvent l’impression que le jeu sera mal représenté et difficile à jouer. J’vais surveiller les aubaines pour Race for the Galaxy, le jeu m’intéressait déjà d’avance. Le prix est surprenant surtout que la version physique est vraiment pas si cher.

    Un jeu numérique que j’ai essayé récemment et que j’aime bien jusqu’à présent est Suburbia.

    1. Salut Michel, merci de ton commentaire! En effet, comme tu dis, le prix est surprenant considérant la verion physique qui se trouve à un assez bon prix.

      J’aime beaucoup Suburbia, mais je n’ai pas encore essayé la version numérique! C’est dans la liste des quelques jeux que j’aimerais me procurer prochainement, avec Lords of Waterdeep et Terra Mystica!

    1. En effet! J’y ai joué quelques parties déjà! J’avoue que c’est pas si mal, mais je trouve l’interface peu intuitive. Possiblement à suivre pour un critique prochainement? 😉

  2. Je suis tout à fait en accord avec toi Jonathan. L’interface est pas extraordinaire. Aussi, je pense qu’il faut déjà bien connaître le jeux d’avance. Mais après 2-3 parties, on s’y fait 😉

Laisser un commentaire