SUR LA TABLETTE – STAR REALMS

«Sur la tablette» est une série d’articles qui traite des boardgames au format numérique. Je ne joue pratiquement jamais en ligne ou avec d’autres personnes. Mes critiques et mes impressions seront donc toujours d’un point de vue exclusivement solo. Merci d’en prendre bonne note.

 

Star Realms est un populaire deckbuilder paru en 2014. Dès sa sortie en magasin, le succès du jeu a été instantané et ne s’est jamais estompé par la suite, puisque Star Realms flirte toujours dans le top 100 de BGG au moment d’écrire ces lignes.

Surfant à la fois sur la vague de popularité de Star Realms et sur la montée de la transposition des boardgames au format numérique, il va sans dire que White Wizard était en bonne position pour offrir une application digne de ce nom pour son populaire jeu.

 

De quoi ça a l’air?

À première vue, l’interface est invitante et facile à comprendre. Le menu de gauche nous offre la possibilité de faire une campagne, de faire une partie contre l’intelligence artificielle, de jouer à deux en «Pass and Play» (Jouer et Passer l’appareil) ou de jouer en ligne avec d’autres joueurs. Parlant du jeu en ligne, Star Realms permet d’ailleurs de jouer en cross-platform, c’est-à-dire que peu importe l’appareil utilisé – ordinateur, téléphone Android ou iPhone, iPad ou tablette Android – vous pourrez jouer contre des adversaires qui utilisent une autre plateforme que la vôtre.

Pour ce qui est du jeu en tant que tel, les habitués ne seront pas déboussolés par la disposition des cartes sur l’écran : tout est exactement comme quand on joue sur la table de la cuisine en fin de soirée quand on est un peu fatigués mais qu’on a encore le goût d’une partie ou deux.

 

Pis, comparé à l’original, mettons?

Bon, comme je viens de le dire, au niveau visuel, c’est assez simple et intuitif. Le jeu offre d’ailleurs un excellent tutoriel qui explique les règles de base de Star Realms, donc les néophytes sauront rapidement comment s’y retrouver et comment jouer. Le jeu s’occupe des aspects un peu plus techniques et nous aide à ne pas oublier une décision qui pourrait être importante.

Choix de la difficulté de l’IA

En jouant une carte qui a un effet facultatif, une boîte de texte apparaît demandant de faire un choix (défausser une carte, par exemple) ou d’ignorer l’effet si on ne veut pas le faire. Si une carte ou une base offre un choix d’actions, que l’on a oublié de faire, lors de la fin du tour, une nouvelle boîte de texte apparaîtra pour nous demander si on veut vraiment continuer ou si on veut faire l’action de la carte proposée.

 

L’intelligence artificielle est composée de trois niveaux (Facile, Moyen et Difficile), et je dois dire que les échelons sont assez justes. Je gagne la majorité des parties en mode Facile, mais dès que je tombe aux niveaux Moyen et Difficile, j’ai beaucoup de difficulté à gagner. Les adversaires sont coriaces et offrent définitivement un bon challenge même aux joueurs les plus aguerris. Le jeu de base est gratuit, mais offre la possibilité de jouer seulement au niveau Facile du mode solo. Il vous en coûtera 4,99$ pour débloquer les autres niveaux de difficulté ainsi que le mode campagne.

Là où l’application de Star Realms se démarque, c’est au niveau du mode Campagne. Lors de l’achat du jeu complet, il y a deux campagnes qui sont offertes, chacune divisée en six et neuf missions. Les premières missions sont assez faciles et donnent un bon avant goût de ce qui vient par la suite.

Choix de la campagne

Pour compléter une mission, il suffit de battre son adversaire selon des critères établis au début de la mission.

 

Ça peut être de terminer la partie avec un certain nombre de point de vie restant, ou de terminer à l’intérieur d’un certain nombre de rondes, par exemple. Les missions sont assez variées et offre, encore une fois, un bon challenge et une bonne rejouabilité pour les joueurs qui seraient tannés de ne jouer qu’en solo sans but précis.

Moyennant un montant supplémentaire, il y six campagnes supplémentaires qui pourront être débloquées pour les joueurs.

 

Qu’est-ce que t’en penses?

Tout d’abord, le jeu de base, gratuit, je vous le rappelle. Considérant le coût inexistant, on serait fou de s’en priver! Oui, oui : Fou! Je le suggère fortement aux gens qui n’ont jamais joué à Star Realms et qui aimeraient savoir si le jeu est fait pour eux avant de l’acheter (Si tu veux mon avis, pour 20$, vas aussi t’acheter le vrai jeu, tu sortiras gagnant-e de ta boutique locale). Pour ceux qui connaissent et qui ont déjà joué au jeu original, il peut être intéressant d’avoir le jeu de base sur sa tablette ou son téléphone, ne serait-ce que pour faire des parties rapides une fois de temps en temps sans avoir trop d’opposition.

Partie en cours où, malgré l’avance, je me suis fait lavé par l’IA au niveau Medium.

Cependant, le vrai plaisir de l’application de Star Realms vient avec l’achat du jeu complet. Pour des parties rapides, les niveaux Moyen et Difficile viendront rehausser le jeu d’un cran en offrant une opposition digne de ce nom. Ensuite, le mode campagne ajoute une certaine variété au jeu. Ça permet de se donner des objectifs et de se construire une stratégie orienter vers ces objectifs, au-delà d’acheter des cartes vertes ou bleues pour faire des combos, par exemple. Un 4,99$ bien investi selon moi, si vous aimez et connaissez déjà Star Realms.

Mon bémol vient sur les autres achats qu’il est possible de faire sur l’application. En effet, au-delà du jeu complet, il est possible d’acheter d’autres expansions afin d’améliorer l’expérience de jeu. Au moment où vous lisez ceci, si vous voulez acheter toutes les expansions disponibles qui donnent accès à plus de campagnes et à plus de cartes en mode solo, il faut compter un autre 12$ de plus ce qui, à mon avis, revient assez cher pour une application sur une tablette.

Somme toute, je recommande tout de même d’essayer le jeu de base, de payer le 5$ de plus pour avoir plus d’options en jouant. Vous serez ainsi en mesure de bien évaluer à savoir s’il est raisonnable dans votre situation de dépenser plus d’argent pour ce petit deckbuilder.

 

Disponible en téléchargement pour toutes les plateformes via le site web officiel de Star Realms

 

Positifs :

  • Interface claire et facile à utiliser
  • On a la sensation de jouer à Star Realms comme à la maison
  • Tutoriel rapide, simple à comprendre et efficace

Négatifs :

  • Jeu de base est limité
  • Peut revenir assez dispendieux si on veut augmenter notre expérience

 

Auteur: Jonathan

Ayant fait connaissance avec l’immense univers des board games en 2013 avec l’achat de Zombicide, je me suis découvert une passion de plus en plus grandissante pour ce merveilleux hobby. Je suis l’auteur du site À Quoi on Joue ( aquoionjoue.net ) et je tente de m’impliquer le plus activement possible dans la communauté ludique du Québec.

Share Button

2 thoughts on “SUR LA TABLETTE – STAR REALMS

  1. Bonjour Jonathan, Merci pour cette nouvelle capsule, très bonne idée de présenter les versions tablettes de nos jeux de sociétés préférés. De plus, l’offre d’applications disponibles ne cesse d’augmenter. Bonne continuation. / Martin M.

Laisser un commentaire