Les jeux « euros », c’est ma tasse de thé.

Les placements d’ouvriers, encore plus.

Quoique depuis un bon moment, je commence à trouver que les jeux de ce type tournent pas mal en rond. Je m’en lasse un peu et je suis de moins en moins impressionné par ce que les nouveaux titres ont à offrir. Il est difficile d’avoir un jeu de placement d’ouvriers qui se distinguent clairement des autres (autre que par sa thématique). Je crois qu’en 2018, bien des joueurs sont avides des nouvelles sorties et des prochains projets Kickstarter. C’est ce qu’on appelle le « Cult of the new »; une soif de nouveautés éphémère et sans aucune satisfaction, puisque cette soif est constamment renouvelée avant d’avoir pris le temps d’apprécier quoique ce soit. Je suis toujours surpris de découvrir des jeux qui sont sortis il y a quelques années, mais qui se différencient de tout ce qui envahit le marché aujourd’hui.

Alchemists est l’un d’entre eux.

Côté thématique? Eh bien les joueurs représentent des alchimistes novices qui veulent épater leurs collègues en concoctant diverses potions aux propriétés particulières; potions de paralysie, de folie, de vitesse, de régénération, etc. Pour cela, ils devront se lever tôt chaque matin afin de récupérer quelques ingrédients dans la forêt; plumes de corbeau, bave de crapaud, venin de scorpions, serres d’aigle, etc. Ils auront également la possibilité de vendre ces éléments contre quelques pièces, fournir des potions aux aventuriers se présentant au village, déposer des brevets au sujet de la composition moléculaires de chaque des ingrédients récupérés en forêt, réfuter les théories des autres, et bien sûr… tester les potions concoctés!

Oui, c’est un jeu de placement d’ouvriers, mais on ajoute un mécanisme très original; un aspect de déduction semblable à Mastermind ou le Sudoku.

Oui, il faudra effectuer une phase de planification au début de chaque tour et poser nos ouvriers sur le plateau central. Oui, nous résoudrons les actions « un peu comme dans tous les autres jeux ». Là où tout bascule, c’est lorsque les joueurs devront commencer à déduire la composition moléculaire des ingrédients récoltés! Plusieurs éléments devront être conservés secrètement; cartes ingrédients, cartes Faveurs et vos précieuses notes et informations personnelles. C’est donc derrière un immense paravent que vous noterez toutes les observations et déductions faites. Comment procéder? Grâce à une application mobile dédiée au jeu.

Lors de la mise en place, l’application génère une composition moléculaire aléatoire à chacun des 8 ingrédients. Ces compositions sont illustrés avec trois cercles et chacun d’entre eux a des caractéristiques distinctes; couleur, taille et élément positif ou négatif. L’application vous permettra de scanner vos cartes ingrédients lorsque vous concocterez une potion. C’est aussi l’application qui vous indiquera la résultat de votre mélange. En début de partie, tout le monde ignore la composition de chaque ingrédient, mais plus vous effectuerez de tests, plus vos informations vous permettront de confirmer vos soupçons et donc, de vous marquer de précieux points!

L’application n’est PAS nécessaire au jeu, mais rend l’expérience beaucoup plus fluide et agréable. Il est possible d’avoir un joueur qui agit comme « maître du jeu » qui détient toutes les réponses et les résultats. Celui-ci remplace l’application et ne peut donc pas jouer au même titre que les autres joueurs autour de la table.

Bien sûr, je n’ai fait qu’effleurer la surface de ce gros jeu! C’est pourquoi je vous propose la vidéo ci-dessous, qui rendra le tout beaucoup plus clair, en plus de vous expliquer les règles du jeu en détail!


Auteur: J-P

YouTubeur à L’École du jeu.
Enseignant, papa et boardgamer passionné.
J’aime l’odeur du carton fraîchement punché, j’aime la texture des pages d’un livret de règles, j’aime faire rouler des dés entre mes doigts… Ah, et j’aime bien jouer, aussi!

Suivez-moi sur Facebook, YouTube et Instagram!

Share Button

J-P

YouTubeur à L'École du jeu. Enseignant, papa et boardgamer passionné. J'aime l'odeur du carton fraîchement punché, j'aime la texture des pages d'un livret de règles, j'aime faire rouler des dés entre mes doigts... Ah, et j'aime bien jouer, aussi! Suivez-moi sur Facebook, YouTube et Instagram!

4 commentaires

Abbadon · 13 septembre 2018 à 12 h 17 min

Bonjour à toute l’équipe !
Tout d’abord, ne tenez pas compte de mon mail envoyé par le lien de contact, je nnarrivais pas à finaliser mon inscription.
Ensuite merci à vous pour tous ces articles sur les jeux (une passion dévorante depuis 1 an) que je partage avec ma compagne, mes enfants, mais aussi les jeunes ados dont je m’occupe en centre de soins (Un formidable outil de travail que sont les jux de société, pourquoi n’y avais-je pas pensé avant ?).
Enfin, juste un petit commentaire pour vous signaler que la vidéo dans l’article et celle du déballage de Root, et non d’Alchimistes.

Voili voilou !
Ps : Petit bonjour de la France au passage. 😃

    Abbadon · 13 septembre 2018 à 13 h 01 min

    Ps : Désolé pour les fautes, il ne fut pas facile d’écrire entre deux piochages de tuiles sur Sos Dino et les marmots qui jouaient avec les figurines^^

J-P · 13 septembre 2018 à 16 h 57 min

Merci pour le feedback, c’est toujours TRÈS apprécié! C’est arrangé pour la vidéo, je n’avais pas porté attention ^^

TopGun · 16 septembre 2018 à 13 h 10 min

C’est définitivement un jeu dans mon Top 10, peut-être même dans mon Top 5. Vraiment super bien. J’aimerais bien réussir à mettre la main sur l’extension, un de ces jours. Le problème avec ce jeu est son temps d’installation et de rangement. Aussi, si tu fait une erreur en indiquant tes résultats sur ta feuille ou ton tableau, tu es vraiment mal pris pour le reste de la partie. Je le sortirais beaucoup plus souvent, mais mon cercle de joueurs n’est pas souvent partant…

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com