ZOMBIE TOWER 3D, POUR LES MORDUS DE ZOMBIES

Vous avez survécu à la Nuit des Morts-Vivants, Walking Dead et World War Z, mais échapperez-vous aux Zombies assoiffés de chair et cervelle humaine avec Zombie Tower 3D ?

Auteur : Ryo Kawakami, Kaya Miyano
Nombre de joueurs : 1 à 4
Durée : environs 60 mn à 3 joueurs (voir plus court)
Editeur : Cosaic
Langue : Règle et aides de jeux en anglais (version française téléchargeable sur le site de Cosaic)

Dans Zombie Tower 3D les joueurs sont les survivants d’une attaque de zombies. Vous voilà enfermés dans un immeuble en piteux état qui, petit à petit, va être envahi par des hordes de zombies. Vous devrez vous échapper avant que vous ou l’un de vos partenaires soient morts dans d’atroces souffrances.
Durant la partie vous devrez, selon la mission, trouver un remède ou une radio et ses composants avant de pouvoir vous échapper.

Le composant principal du matériel est la structure en 3D de l’immeuble à monter. La particularité de cette structure c’est qu’elle permet des parties à 3 ou 4 joueurs selon le montage réalisé. Donc, vous devrez tout d’abord monter le puzzle de l’immeuble.

Chaque joueur dispose d’une fiche personnage avec ses propres pouvoirs et caractéristiques, d’un stand-up de son personnage ainsi qu’une carte d’équipement de départ tirée au hasard. Le design est très «manga» sachant qu’il s’agit à la base d’un jeu purement japonais.

Voici les malheureux héros avec leur stand-up, leur fiche personnalisée avec leurs maigres points de vie…

 

Nous trouverons également de nombreux jetons recto/verso avec une face survivant et une face zombie (lorsqu’ils sont mordus) et un petit nombre de jetons dégâts :

La version Kickstarter proposait sur les premiers « pledge » de nommer un zombie au choix. J’ai donc choisi le nom de ma fille.
Quel plaisir de voir sa chère et tendre progéniture se transformer en être immonde sans cervelle…

 

Ensuite vous trouverez 3 paquets de carte recherche (1 pour chaque étage), , …

Les paquets contiennent des cartes ressources, mais également danger (apparition de zombies, éboulements, feux…)

 

Enfin, vous trouverez 4 paquets recto/verso (numéro de pièce/zombies), des cartes équipement de début de partie et des objectifs secrets que l’on peut ajouter au jeu de base.

 

Bref, un matériel d‘assez bonne facture (sauf les aides de jeux dans un papier très léger et à la mise en page plutôt approximative). Je dois reconnaître que le plateau 3D permet une immersion complète dans le jeu.

Zombie Tower 3D est un jeu coopératif (ou semi-coopératif si l’on ajoute des cartes objectifs personnels). Sous un aspect très mignon et Kawaï se cache un jeu où la victoire n’est pas aisée, même en mode normal. Le jeu dispose de plusieurs niveaux de difficulté (jouant sur le nombre de zombie apparaissant chaque tour) ce qui permet de le rendre un peu moins punitif.

La particularité de ce jeu coopératif, et son principal atout, réside dans le fait que chaque personnage ne voit que son côté de l’immeuble et pas celui des autres. Il sera possible d’informer nos camarades sur notre situation, mais nous sommes seuls à prendre des décisions concernant notre personnage (réduisant ainsi le problème du joueur Alpha dans ce type de jeux).

L’aspect collaboratif apparaît également dans l’amusante méthode pour donner des équipements à ses collègues survivants. Il est possible, voir obligatoire pour survivre d’échanger des équipements dans certaines pièces disposant de fentes dans les murs. Ces échanges sont très importants et sont le cœur de la victoire car nous devrons donner des cartouches à un autre survivant disposant d’un fusil pour qu’il puisse tirer, récupérer une pelle pour entrer dans une chambre effondrée, donner un vaccin à un partenaire etc….

Il existe différents types de conditions de victoire selon le scenario choisi. Par exemple pour le scenario Passage Secret, chaque joueur doit trouver un vaccin, un joueur doit disposer d’une radio et d’une batterie et tous les joueurs doivent se retrouver dans la chambre 10.

Les conditions de défaite sont au nombre de 3 : un des joueurs décède (enfin, son personnage, quoique dans tous les cas la partie s’achève), la pile apparition de zombies est vide pour la deuxième fois de la partie (12 tours de jeux), ou un personnage termine son tour dans une pièce en feu (là, c’est vraiment suicidaire).

 

Un tour de jeu est composé de 3 phases :
PHASE 1, l’apparition des Zombies : Chaque joueur va retourner une carte apparition pour afficher le n° de la pièce où vont apparaître les zombies, puis placer dans cette pièce le nombre de zombies indiqué sur la carte apparition suivante. Ensuite il faut faire de même pour ajouter des survivants.

Par exemple on pose 1 zombie dans la pièce 4, puis on pose 1 survivant dans la pièce 5 .

PHASE 2, actions des joueurs : les joueurs disposent de 3 points d’action utilisables pour effectuer une ou plusieurs fois la même action. Pour 1 point d’action, le personnage peut

  • Se déplacer d’une pièce ou d’un étage
  • Effectuer une recherche d’objet dans une pièce (une seule fois dans la même pièce)
  • Se reposer (enlever un jeton blessure de sa fiche)
  • Utiliser un objet (fusil, pelle ou autre pour tuer des zombies par exemple)

Il existe des actions gratuites utilisables autant de fois que l’on désire lors de son tour de jeu :

  • Sauver un ou plusieurs survivants en se rendant, ou en traversant la pièce dans laquelle il se trouve.
  • Échanger des objets par les fentes des murs avec vos partenaires de jeu.

Notre amie militaire passe par la fente de la chambre 8 un détonateur à la survivante sportive pour qu’elle puisse utiliser la dynamite.

PHASE 3, déplacement et attaque des zombies : Les zombies se déplacent vers votre personnage ou vers les survivants selon certaines règles de priorité. Quand les zombies sont dans la même pièce que vous, vous recevez autant de blessures que de zombies, et s’il y a des survivants, on retourne autant de survivants sur la face zombie qu’il y a de zombies qui les mordent. Bref, un vrai carnage.

Le tour est terminé, le jeton premier joueur passe à votre voisin et on recommence les 3 phases jusqu’à ce que la mission soit réussie, ou que nous échouions lamentablement et que nos dépouilles soient démembrées par la horde (bon appétit !).

Zombie Tower 3D et un jeu coopératif, immersif avec un thème maintes fois utilisé mais qui se démarque par sa structure en 3D et le fait de ne pas savoir ce qui se passe chez ses partenaires. Comme souvent dans les jeux collaboratifs, la part de chance dans le tirage des cartes « recherche » et « zombies » est importante, mais si l’on est prêt à l’accepter, Zombie Tower 3D se joue avec plaisir. Il reste très loin des ténors du genre (comme Ghost Stories) car beaucoup moins calculatoire mais il est toujours agréable d’en faire une petite partie. Cependant, les victoires sont peu nombreuses par rapport aux défaites qui s’accumulent, ce qui pourrait en frustrer quelques uns. Enfin, bien qu’indiqué pour 1 à 4 joueurs, ce jeu est vraiment optimisé pour 3 ou 4 joueurs.

Je donnerai donc 7 cerveaux fraîchement dépecés à ZOMBIE TOWER 3D

Convertis en petits cœurs cela fait : 7 Stars (7 / 10)

Merci d’avoir pris la peine de lire cet article et n’hésitez pas à commenter !

Auteur: gusanoman

Share Button

3 thoughts on “ZOMBIE TOWER 3D, POUR LES MORDUS DE ZOMBIES

    1. Bonjour J-P
      Merci beaucoup pour ta gentillesse. J’ai encore d’autres jeux méconnus en réserve pour mes prochains articles.
      Pour les petits dessins, ce n’est pas grand chose, mais j’aime bien personnaliser ces articles 🙂

Laisser un commentaire