BÄRENPARK EST-IL LE DIGNE SUCCESSEUR DE PATCHWORK?

Bärenpark est un jeu de placement de tuiles dans lequel les joueurs devront construire un magnifique parc à ours avec des tuiles qui ressemblent étrangement à des pièces du populaire jeu vidéo Tetris.

Titre : Bärenpark (2017)
Concepteur : Phil Walker-Harding
Éditeur : Lookout Games, Mayfair Games (VA)
Mécaniques de jeu : placement de tuiles, recrutement de tuiles
Nombre de joueurs : 2-4 joueurs
Durée : 20-30 minutes
Âge suggéré : 8 ans et +
Prix : 44,99$ CAD

Bärenparks’inspire grandement du jeu Patchwork, un très populaire jeu de placement de tuiles à deux joueurs qui utilisait lui aussi des tuiles de formes variées avec un aspect casse-tête. La force de Bärenpark réside dans sa simplicité et sa rapidité. C’est un jeu qui est très facile à apprendre, ce qui en fait soit un bon jeu familial ou bien un excellent filler de fin de soirée.

À son tour de jeu, un joueur doit placer une tuile de sa réserve personnelle sur son plateau de parc. Lorsqu’une tuile placée recouvre un icône, on gagnera alors de nouvelles tuiles que nous choisiront sur le plateau central pour ajouter à notre réserve personnelle. On pourra même agrandir jusqu’à trois fois, notre parc à ours avec l’icône de l’équipe de construction. Le recrutement de tuiles est important car les tuiles sont en quantités limitées et certaines tuiles valent plus de points que d’autres alors il faut essayer de les recruter le plus rapidement possible. On sens vraiment l’aspect de course au courant d’une partie car plus vite un joueur complète un de ses plateaux parc, plus la valeur de points de victoire de la statue d’ours bonus sera grande.

Pour ajouter un peu de piquant aux parties, on peut inclure des tuiles d’objectifs avec trois valeurs de points différentes. Un objectif peut être d’avoir un certain nombre de tuiles du même type adjacentes ou bien d’avoir un animal en certaine quantité dans son parc. Le premier joueur à accomplir un objectif gagnera la tuile avec la valeur la plus élevée en points de victoire. Je vous suggère fortement d’inclure les tuiles d’objectifs et ce même dans une première partie pour ajouter plus d’interactions entre les joueurs.

J’avais été laissé sur mon appétit un peu avec le jeu Cottage Garden qui était lui aussi fortement inspiré de Patchwork. Malgré son thème très générique, je pense que Bärenpark  possède davantage de qualités par sa simplicité, sa durée très rapide et son interaction entre les joueurs. Qu’est-ce que vous en pensez?

Si vous voulez en connaître davantage sur Bärenpark, voici ma vidéo explicative avec ma critique personnelle:

La note du Professeur Board Game: 8.0 Stars (8,0 / 10)

Auteur: David – Professeur Board Game

YouTubeur à Professeur Board Game,
enseignant en science et technologie au secondaire,
geek, boardgamer et hockeyeur.
Fan de Star Wars, de Super Héros et de jujubes.

Share Button

Laisser un commentaire