LA BATAILLE POUR L’ÉGYPTE ANCIENNE DANS KEMET

Dans ce jeu de contrôle de territoires et de guerre, les joueurs tenteront de ramasser des points de victoire en contrôlant des temples sur le plateau ou en impressionnant les Dieux par leurs prouesses au combat.

Titre : Kemet (2012)
Concepteur : Jacques Bariot et Guillaume Montiage
Éditeur : Matagot (Multilangues, VF et VA)
Mécaniques de jeu : Contrôle de territoires, gestion d’une main de cartes, ordre tour variable
Nombre de joueurs : 2-5 joueurs
Durée : 60-90 minutes
Âge suggéré : 13 ans et +
Prix : 74,99$ CAD

Dans une partie de Kemet, les joueurs choisiront à tour de rôle, d’activer une action sur leur plateau de jeu personnel. Ils pourront prier pour gagner des points de prières qui sont en fait la monnaie du jeu. L’action d’améliorer une pyramide leur permettra d’augmenter le niveau d’une de leurs pyramides de pouvoir pour leur permettre d’acheter des tuiles de pouvoirs de plus en plus puissantes. Ils pourront utiliser l’action de recruter pour déployer des unités sur le plateau de jeu. L’action d’acheter une des 48 tuiles de pouvoir permettra aux joueurs d’obtenir des habiletés spéciales pour le reste de la partie. Et finalement l’action de déplacement permettra aux joueurs de faire avancer une troupe sur le plateau pour essayer de contrôler les territoires où se trouvent les temples ou bien initier un combat avec un adversaire.

On peut même téléporter nos troupes pour se rendre rapidement sur les temples pour les contrôler. Le plateau est divisé de façon à ce que les territoires sont très près les uns des autres pour que les confrontations viennent rapidement. Le système de combat est très simple, les joueurs devront jouer une carte de combat et en défausser une. Par la suite, on additionne tout simplement le nombre d’unités présentes en ajoutant les bonus de combat des différentes cartes jouées. Si l’attaquant gagne son combat, il marquera un point de victoire permanent. Alors que les points de victoire des lieux contrôlés comme les temples sont des points de victoire temporaires appartenant au joueur qui contrôle ce territoire.

Je ne suis généralement pas le plus grand fan des jeux de guerre, mais j’affectionne particulièrement Kemet. J’aime le concept des points de victoire permanents et temporaires au lieu de gagner en éliminant les autres joueurs ou en contrôlant un certain nombre de territoires. J’aime aussi la très grande diversité des tuiles de pouvoir, cela permet aux joueurs d’essayer différentes stratégies avec les habiletés spéciales qu’elles donnent. Les figurines des créatures mythologiques comme le Sphinx ou la Momie sont superbes.

Si vous voulez en connaître davantage sur Kemet, voici ma vidéo des règles avec ma critique personnelle:

La note du Professeur Board Game: (9 / 10)

Auteur: David – Professeur Board Game

YouTubeur à Professeur Board Game,
enseignant en science et technologie au secondaire,
geek, boardgamer et hockeyeur.
Fan de Star Wars, de Super Héros et de jujubes.

Share Button

Laisser un commentaire