KINGDOMINO – RÈGLES ET CRITIQUE EN VIDÉO

Dans Kingdomino, vous incarnez un Seigneur en quête de terres pour étendre son Royaume. Champs de blés, lacs, forêts, prairies verdoyantes, mines d’or et marais magiques, il vous faut tout explorer pour repérer les meilleures parcelles. Mais d’autres seigneurs convoitent les mêmes terres que vous…

Titre : Kingdomino (2016)
Concepteur : Bruno Cathala
Éditeur : Blue Orange Games
Mécanique : Placement de tuiles
Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
Durée : 10 à 15 minutes
Âge suggéré : 8 ans et +

—————————————————————-

Kingdomino est un jeu supra-hyper-méga-simple!
C’est également un jeu de type « filler »: rapide, facile à apprendre, accessible même pour des enfants!

Chacun commence avec une tuile de départ et un joli château en 3D en carton qui nous donne envie de dire « Hooooon, comme c’est mignoooon!!! » À son tour, un joueur choisi une tuile parmi celles disponibles. S’il choisi une tuile de faible valeur, il s’assure d’avoir le premier choix lors du deuxième tour! Une fois que tout le monde a choisi sa tuile, à tour de rôle, les joueurs place leur tuile autour de leur château et choisissent une autre tuile selon le nouveau tour de jeu. Il existe 6 types de territoires différents, mais ce n’est pas l’étendue de ceux-ci qui importe, c’est surtout le nombre de couronnes qu’on y retrouve! Sans couronne, pas de points! Une fois que toutes les tuiles ont été distribuées, le joueur avec le plus de points est déclaré grand vainqueur! Il y a évidemment quelques petites nuances à ajouter à cette description sommaire, c’est pourquoi je vous invite à jeter un oeil aux deux vidéos publiées un peu plus bas!

QUESTION: Et toi, quel est ton « filler » par excellence?

Auteur: J-P

YouTubeur à L’École du jeu.
Enseignant, papa et boardgamer passionné.
J’aime l’odeur du carton fraîchement punché, j’aime la texture des pages d’un livret de règles, j’aime faire rouler des dés entre mes doigts… Ah, et j’aime bien jouer, aussi!

Suivez-moi sur Facebook, YouTube et Instagram!

Share Button

Laisser un commentaire